TÉLÉCHARGER KAMAR SIDNA NABI

TÉLÉCHARGER KAMAR SIDNA NABI

TÉLÉCHARGER KAMAR SIDNA NABI

La sourate Yusuf fut donc révélée en réponse à ce défi. Selon Ibn Kathir, les compagnons étaient venus demander au prophète Mohamed, paix et salut sur lui, de leur raconter de beaux récits et la sourate Yusuf fut révélée en réponse à leur requête. Et Allah est le plus savant! Il révèle à son père avoir vu onze planètes, le soleil et la lune se prosterner devant lui.

Nom: kamar sidna nabi
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:37.56 Megabytes

Selon Ibn Kathir, les compagnons étaient venus demander au prophète Mohamed, paix et salut sur lui, de leur raconter de beaux récits et la sourate Yusuf fut révélée en réponse à leur requête. Et Allah est le plus savant!

Il révèle à son père avoir vu onze planètes, le soleil et la lune se prosterner devant lui. Ces derniers jalousaient Yusuf qui recevait une attention particulière de la part de leur père.

Mérites de la récitation de la sourate Yousuf

Ils tâchent sa chemise avec du faux sang et la ramènent à leur père pour lui faire croire à sa mort qui était sa crainte de départ. Yusuf grandira dans un contexte privilégié.

Dans le Coran[ modifier modifier le code ] Ibrahîm est cité à de nombreuses reprises dans le Coran. Il apparaît dans 25 sourates. Dans la sourate 4, est surnommé Khalil Allah l'ami intime de Dieu , ce qui évoque une appellation présente dans les écrits intertestamentaires et talmudiques [4].

Dans le Coran, il est le fils d'Azâr même si la généalogie biblique est connue des commentateurs post-coraniques , un "idolâtre fervent". Un certain nombre de récits coraniques liés à Abraham proviennent de tradition intertestamentaires ou aggadique [4]. Dans le Coran, la figure d'Ibrahîm est relativement différente de l'Abraham biblique.

En effet, dans la Bible , Abraham est un patriarche et non un prophète au sens que donneront les textes plus tardifs à ce terme.

L'islam a, à l'inverse, inclut Ibrahîm dans sa doctrine sur la prophétologie. Pour les musulmans, Ibrahîm ferait partie de ces hommes envoyés par Dieu pour restaurer un monothéisme originel [4].

Ibrahîm occupe tout particulièrement un rôle de modèle pour les croyants. Présenté comme un exemple de la foi originelle, il permettait à Mahomet de se rattacher au monothéisme sans se dire juif ou chrétien et d'acquérir une légitimité biblique.

Cette mise en place d'une figure d'un prophète modèle permet, en creux, de disqualifier les deux autres monothéismes, les accusant d'avoir dévié de la foi originelle [4]. La figure d'Ibrahîm, sa présence à la Mecque , la participation à certains rites, évoquent celle de Mahomet.